Actualité

Pas trop le temps en ce moment.

à très vite.

 

25.04.19

 

Incontestablement, Macron est un garçon intelligent. Brillant même.

 

Et c'est bien embêtant, car il est plus facile de vaincre un imbécile qu'un garçon brillant.

 

Et quand ce garçon brillant est intégralement au service du mal, celà devient diabolique.

 

Je ne vais pas vous abreuver de commentaires sur sa performance.

 

Juste une ou deux réflections:

 

La première question, d'une journaliste évidemment aux ordres, issue de l'agence Reuter et présidente de l'association des journalistes présidentiels (ça existe un truc pareil ?), lui demande pourquoi ce rendez-vous ce soir ?

 

Il venait juste de s'en expliquer pendant 3/4 d'heure.

 

Puis une série de questions moins complaisantes lui ont demandé de préciser ce qu'il avait blablaté pendant tout ce temps.

 

Sans réponse, bien sûr. (C'est pas à lui de répondre, mais au gouvernement... plus tard).

 

Mais il a trouvé le temps d'utiliser un mots que personne ne risquait de comprendre, et de se régaler des tronches en face de lui qui prenaient un air entendu comme si elles, elles avaient compris.

 

Pour info (Larousse) Une ordalie s'appelait au moyenâge le jugement de Dieu.

 

Dieu c'est lui, bien sûr. Ou Jupiter, au choix..

 

15.04.19

 

Notre Dame

 

Que dire ?

 

Je refuse de croire les images qui me crèvent les yeux.

Alors je reste silencieux.

 

09.04.19

 

Autre évidence dont on ne parle pas:

 

Le fait que même si on vire le système actuel et qu'on le remplace par un meilleur .....

 

et bien on sera pas sorti de la m... pour autant, avant un bail qui promet d'être long, bien long.

 

08.04.19

 

Je suis avec les gilets jaunes depuis le premier jour, et je m'étonne et me félicite, au moins dans ma vallée, que chacun laisse ses doctrines et son catéchisme au vestiaire lors des réunions et des débats, grands ou pas.

 

Celà nous permet de faire du bon travail. Je vous en parlerai éventuellement le moment venu. Outre le contact maintenu avec les autres groupes, préparation d'une action qui pourrait faire parler d'elle, peut-être même au niveau national, et marché citoyen éco-responsable deux fois par mois.

 

Ce qui me laisse perplexe, ce sont les sujets tabous.

 

Deux exemples :

 

1 ) Les GJ revendiqueraient le rétablissement de l'ISF, mais ce n'est qu'une partie d'entre eux, et ils n'ont jamais demandé l'avis des autres. En fait, le sujet n'a jamais été débattu. Et ceux qui, comme moi, considèrent que le capitalisme entrepreneurial  n'a rien à voir avec le capitalisme spéculatif des financiers internationnaux, et n'a pas à subir le même traitement, sauf à agiter symboliquement un drapeau rouge sous le nez des "riches", avant de leur couper la tête.

 

2 ) L'immigration. Une majorité des gilets jaunes bloquent le débat sur ce sujet. Comme si le fait de bloquer un débat revenait à prouver qu'il n'y a pas matière à débat. C'est nier l'opinion très ferme d'une partie importante de la population. Voire d'une majorité.

 

Il y a quelques sujets de ce genre, et un jour, il faudra bien en parler.

 

Sinon, les gilets jaunes n'auront servit à rien...

 

31.03.19

 

Ajouté aujourd'hui en téléchargement un projet global de constitution.

 

Bien sûr, ce n'est qu'un outil de travail. Mais il me semble que concevoir un tel document ne peux s'appréhender qu'en ayant une vision globale. Pas en détricotant tel ou tel article, puis tel ou tel autre, sans modifier en même temps les conséquences sur l'ensemble du texte.

 

01.03.19

 

Retraité, presque 73 ans. Je n'ai jamais autant couru.

 

Je ne sais pas si les gilets jaunes auront la peau du système, mais ils vont avoir la mienne s'ils continuent à me faire cavaler comme ça.

 

Une chose est sûre: on les annonce "finis" dans les médias. Mais dans la vraie vie, ils ont une foutue énergie.

 

 

20.02.19

 

Je ne vais pas revenir sur les médias.

 

Tout le monde sait à quoi s'en tenir. Ils sont là pour démolir tout ce qui pourrait nuire aux projets de Big Brother, gilets jaunes en tête.

 

Alors, qu'ils utilise les insultes d'un connard (qui a le droit d'être con) vis à vis d'un philosophe contesté, ce n'est pas étonnant.

 

Pour autant, je suis favorable à la liberté d'expression à l'américaine (premier amendement).

 

J'aimerais aussi qu'on manifeste en proportion pour protester contre les agressions anti françaises, des centaines de fois plus nombreuses que les agressions anti arabes ou anti juives donc antisémites.

 

18.02.19

 

Entendre un Con Bandit clamer à la télé que les gilets jaunes sont et ont toujours été violents me donne envie de gerber.

 

Je vous ai vu rue Gay Lusac en mai 68, monsieur le profiteur du système,

 

Combien de voitures brûlées par de prétendus gilets jaunes ?

Combien par vous et vos copains, sans l'aide de casseurs sponsorisés ?

 

23.012.18

 

Par opposition à l'aveuglement des pseudo "élites", et des médias, je suis frappé et charmé, autour des rond points, de voir cette population de gilets jaunes peu habituée aux grands débats, s'y former et abandonner ses petites revendications personnelles pour partager avec les autres et se mettre d'accord pour revendiquer ensemble le respect et la dignité avant les petits intérêts perso.

 

Pour moi, cette aventure a pour premier succès d'avoir amené des gens que tout oppose habituellement  à se parler et a se comprendre.

 

Bravo et merci.

 

22.12.18

 

J'admire la constance des médias parlant des gilets jaunes.

 

Je crois que le jour où je constaterai qu'ils ont compris quelque chose, même un tout petit peu, je risquerai l'attaque cardiaque.

 

18.12.18

 

Messieurs les écolos gaucho socialo à la mode, laissez vos idéologie au placard; sinon, prière de rester chez vous.

 

Les gilets jaunes, eux, n'ont qu'une seule idéologie:

 

Le respect et la dignité. Point barre.

 

08.12.18

 

Les journalistes et nos dirigeants n'ont visiblement pas l'intention d'arrêter de nous prendre pour des crétins.

 

Au carrefour où j'étais (à 70 et 80 kilomètres des deux villes les plus proches), nous étions une trentaine, Et il y avait DEUX gendarmes. Fort sympathiques au demeurant.

 

Les fois précédentes, j'étais à la ville, et les chiffres anoncés alors étaient tout aussi insultants.

 

Je suis heureux en revanche, que l'appel à un référendum d'initiative populaire semble se généraliser, avec comme objectif d'aboutir à une assemblée constituante.

 

Vive la première Démocratie Française !

 

26.11.18

 

Alors comme ça, nous autres gilets jaunes avons maintenant des représentants.

 

J'en suis heureux, mais je me pose quand même quelques questions sur les modalités de leur désignation.

 

Ceci dit, continuant à gamberger de mon côté, je vous soumet l'idée suivante:

 

Pourquoi une sixième République ?

 

Pourquoi pas, plutôt une première Démocratie ?

 

On n'en a pas encore connu, que je sache.

 

25.11.18

 

Vous pouvez télécharger en cliquant dessus la lettre ouverte que je vais poster mercredi à monsieur Macron (à droite de la page).

 

Amusez vous bien et dites moi ce que vous en pensez.

 

Et, bien sûr, copiez la et diffusez la autant que vous voudrez.

 

18.11.18

 

Est-ce une révolte ?

 

Non Sire, c'est une révolution.

 

17.11.18

 

Retour de manif.

 

Celà ne m'était pas arrivé depuis l'école libre à Paris en 1984.

 

J'ai retrouvé une ambiance bon enfant, des gendarmes et policiers en nombre, mais parfaitement corrects et efficaces. je dirais même "pratiques".

 

Le pouvoir devrait peut-être se poser des questions.

 

Mais rassurons nous, BFM TV nous présente la chose comme une anecdote mineure. Sauf pour les rares incidents qu'on a gonflé à mort.

 

Première décision à prendre par le prochain gouvernement: Supprimer BFM TV. Notoire entreprise de lavage de cerveau.

 

 

 

 

 

La vraie Histoire de France
Destiné à des enfants de six à dix ans, ce résumé est destiné à servir de canneva pour aider les parents qui le souhaitent à corriger la désinformation des livres officiels en racontant eux même l'Histoire à leur progéniture.
DPCQLF.odt
Editeur Open Office [89.8 KB]
Lettre ouverte
Lettre ouverte d'un gilet jaune à Monsieur Macron
Macron.odt
Editeur Open Office [24.7 KB]
Projet de constitution
Quelques idées de travail pour la mise au point d'une nouvelle constitution
Constitution.doc
Document Microsoft Word [95.5 KB]